«

»

déc 02 2012

Des pilotes de l’aéronavale prennent la PO

Des pilotes de l’aéronavale prennent la PO Du 22 novembre au 20 décembre 2012, des pilotes de l’aéronavale des flottilles 11F et 12F de Landivisiau ont pris la permanence opérationnelle (PO) au profit de l’armée de l’air, à Lorient, sur la base aéronavale de Lann Bihoué.

Un plot «chasse» armé de Rafale marine est placé sous le contrôle opérationnel de la défense aérienne. La Marine nationale assure cette année encore cette mission de police du ciel.

En effet, régulièrement depuis 2006, les pilotes de l’aéronavale assurent la permanence opérationnelle. La participation à la mission de police du ciel est décidée annuellement lors du comité d’orientation de l’aviation de chasse (COMORAC), qui réunit les majors généraux des deux armées. Cette implication de la marine au sein de la PO s’inscrit dans une politique participative à la posture permanente de sûreté aérienne (PPS-air) de l’ensemble des moyens aptes à réaliser la mission de défense aérienne. En effet, les Rafale marine, à l’instar des Rafale air, sont dotés de la totalité des capacités air-air nécessaires à la mission.

  «Pour favoriser l’échange d’informations opérationnelles et de culture aéronautique entre la marine et l’armée de l’air, un officier pilote de liaison est affecté au sein de chaque armée», précise le lieutenant-colonel Xavier Reymond du bureau «défense aérienne élargie – coopération» (DAE-C), service au cœur de la planification de la posture permanente de sûreté «Air». «Peu de temps avant la prise de la PO, les pilotes de l’aéronavale ont été briefés sur les spécificités de cette mission, et en particulier sur la gestion du risque opérationnel lors d’une mission d’interception d’un aéronef, indique le lieutenant Falcone, officier rédacteur au DAE-C. Pendant toute la durée de la PO, les Rafale marine sont prêts à décoller dès l’ordre de Scramble (déclenchement de la PO) reçu du centre national des opérations aériennes».

Tous les jours en France, quatre plots «chasse» sont activés pour veiller à la sûreté de notre espace aérien. Rafale et équipages des flottilles 11F et 12F font à présent complètement partie de ce dispositif de permanence opérationnelle.

Droits : © Armée de l’air

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :