«

»

sept 28 2012

Célébration des 100 ans de la SPA3 «Guynemer»

La SPA 3, une des trois escadrilles du 1/2 "Cigognes" a fêté ses 100 ans Le 28 septembre 2012, la SPA3 «Guynemer», plus ancienne escadrille de l’escadron de chasse 1/2 «Cigognes» de la base aérienne 116 de Luxeuil, a fêté ses 100 ans. Cet anniversaire coïncidait avec «la journée des Cigognes», un rassemblement des anciens qui a lieu tous les deux ans.

Présidée par le général Denis Mercier, chef d’état-major de l’armée de l’air, une cérémonie a rendu honneur à cette célèbre escadrille sous les couleurs de laquelle les plus grands noms de l’aviation militaire française se sont illustrés. Parmi eux, le célèbre Guynemer et aussi d’autres As de l’aviation (Dorme, Heurtaux, Deullin).

Après la revue des troupes et la lecture de l’ordre du jour, une démonstration en vol a été organisée. Dans le ciel luxovien, plusieurs ambassadeurs de l’armée de l’air se sont succédé dont la patrouille de France avec leurs Alphajet, le solo Display Rafale, et l’équipe de voltige de l’armée de l’air avec un Extra 330. Un F18 Suisse était aussi de la partie, sans oublier une patrouille de quatre Mirage 2000-5 de l’escadron de chasse 1/2 «Cigognes» en clôture du défilé aérien. Au sol, des avions militaires et civils étaient exposés dont un Mirage 2000-5, fraichement repeint pour l’événement et arborant fièrement les couleurs du «Cigognes».

L’histoire de la SPA 3 dite de «Guynemer»

Créée en juillet 1912, à Avord, sous le commandement du lieutenant Bellanger, la BL 3, future SPA 3, est la première escadrille officiellement dédiée à la chasse. Elle prend une part active aux opérations de la première guerre mondiale : missions de reconnaissance, réglages d’artillerie, bombardement, missions de chasse.

Le capitaine Brocard, alors commandant du groupe de chasse associant les escadrilles n°3, 103, 26, 73 et 67, choisit comme emblème la fameuse Cigogne, «oiseau annonciateur du printemps en Alsace».

Aujourd’hui, l’escadron de chasse 1/2 « Cigognes » est constitué des escadrilles SPA 3, SPA 103 et SPA 26. Doté de Mirage 2000-5, il assure des missions spécialisées dans la protection, la surveillance et l’interdiction de l’espace aérien. Cette mission de sûreté aérienne s’inscrit dans le cadre de la posture permanente de sûreté (PPS), sur le territoire national.

Droits : © Armée de l’air

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :