«

»

juin 24 2012

Premier tir d’évaluation du système d’arme C135/Rafale/ASMPA

Tir ASMPA 01 Mardi 19 juin 2012, les forces aériennes stratégiques ont effectué, avec succès, le premier tir d’évaluation des forces (TEF) du système d’arme C135/Rafale/missile air sol de moyenne portée amélioré (ASMPA), opération représentative d’une mission réelle.

L’équipage de l’escadron de chasse 1/91 «Gascogne» a décollé de la base aérienne 113 de Saint-Dizier. Durant cinq heures, le raid a rassemblé toutes les phases importantes du vol: haute altitude, pénétration basse altitude, suivi de terrain, ravitaillement en vol… L’avion ravitailleur C135 du groupe de ravitaillement en vol 2/91 «Bretagne» offre l’endurance indispensable à l’allonge stratégique. À l’issue des cinq heures de vol, l’équipage a tiré le missile ASMPA (sans charge nucléaire).

Depuis le centre «essais de missiles» de la direction générale de l’armement (DGA) à Biscarrosse, les autorités civiles et militaires ont pu suivre l’évolution du missile qui a respecté, en tout point, le profil de vol attendu. Cette opération complexe qui réunit personnel et moyens de l’armée de l’air, de la DGA, de l’industriel MBDA, du commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives et de la marine nationale (pour la surveillance de la zone maritime notamment) est donc un succès qui concrétise la performance de ce système d’arme. Garant de la crédibilité technico-opérationnelle de la composante aéroportée, l’opération TEF démontre l’aptitude de l’ensemble de cet outil stratégique, moyens techniques et humains, à exécuter la mission de dissuasion nucléaire assurée en permanence depuis bientôt cinquante ans par les forces aériennes stratégiques.

Droits : © Armée de l’air

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :