«

»

mar 23 2012

Premier exercice « Volfa » de l’année

Cette année, l'exercice Volfa accueille huit avions de transport. Du 19 au 23 mars 2012, se déroule le premier exercice Volfa de l’année organisé par le commandement des forces aériennes (CFA). L’occasion pour les aviateurs de mettre en œuvre de façon concrète les enseignements tirés des opérations, menées au-dessus de la Libye en 2011.

L’exercice Volfa consiste à entraîner les équipages et le personnel des unités des forces conventionnelles et spéciales de l’armée de l’air. Sur ce point, des missions complexes, mettant en œuvre un grand nombre de moyens aériens (40 avions de chasse, 8 avions de transport, 4 hélicoptères, un ravitailleur et 1 E-3F) et de moyens au sol (commandos parachutistes de l’air (CPA n°10 et n°30), sont mises en place. À ces moyens, s’ajoutent ceux des unités de défense sol-air et de contrôle impliquées dans l’exercice Nawas.

  Cette année, Volfa est réalisé en coordination étroite avec l’exercice interarmées Nawas. Il s’appuiera alors sur les moyens sol-air déployés pour l’occasion. Une coordination en amont a permis de faire converger les objectifs d’entraînements de Volfa avec ceux de Nawas dans une logique de rationalisation des moyens engagés.

L’exercice Volfa est conduit depuis le centre des opérations de Lyon, selon un scénario fictif mais réaliste. La majorité des missions se déroulent dans le sud de la France. Parmi celles réalisées au cours de cet exercice, les aviateurs s’entraînent à des missions de frappe, des tirs simulés de missiles SCALP (système de croisière à longue portée) mais aussi des missions de renseignement, de reconnaissance et d’évaluation de la menace sol-air. Les c  ommandos parachutistes de l’armée de l’air réalisent également des scénarios de récupération de personnel isolé au sol ainsi que des missions de reconnaissance de terrains sommaires pour les avions de transport.

Du 19 au 23 mars 2012, se déroule le premier exercice Volfa de l’année organisé par le commandement des forces aériennes (CFA).

Droits : © Armée de l’air

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :