«

»

mar 06 2012

Dernier tir du missile S530D

Tir du dernier missile air-air S530D Le dernier missile air-air S530D de l’armée de l’air a été tiré, jeudi 1er  mars 2012, à l’occasion de la campagne de tir air-air organisée, du 27 février au 2 mars 2012, par le centre d’expertise de l’armement embarqué (CEAE) implanté sur la base aérienne 120 de Cazaux.

Ce tir a été effectué dans une zone réservée, au large de l’océan Atlantique, depuis un Mirage 2000 RDI de l’escadron de chasse 1/12 «Cambrésis» de la base aérienne de Cambrai.

Associé au radar Doppler à impulsion (RDI) des Mirage 2000 C et B, le S530D a permis, pour la première fois dans l’histoire des missiles français, de réaliser des interceptions sur des cibles à très basse ou très haute altitude, lors de sa mise en service en 1989.

Il est désormais remplacé dans les forces aériennes par le missile d’interception de combat aérien (MICA). Ce missile existe en deux versions : avec autodirecteur électromagnétique (EM) ou à infrarouge (IR).

Durant de nombreuses années, ce vénérable missile a été le fer de lance des escadrons de défense aérienne de Cambrai, d’Orange et de Dijon, lors des opérations extérieures ou des missions d’alerte de défense aérienne au-dessus du territoire national.

Sources : Armée de l’air
Droits : Armée de l’air

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :