«

»

jan 16 2012

Exercice Green Shield 2012 en Arabie Saoudite

Patrouille de quatre Mirage 2000D au-dessus de Djibouti Du 11 au 25 janvier 2012, l’exercice franco-saoudien Green Shield  («bouclier vert», en français) se déroule sur la base aérienne de Tabouk, dans l’ouest de l’Arabie Saoudite.

L’armée de l’air française déploie sur place six aéronefs (trois Rafale et trois Mirage 2000D), ainsi qu’une centaine d’aviateurs. Parmi les appareils saoudiens mis en œuvre, figurent des F-15C, des Tornado IDS, un AWACS et des hélicoptères Cougar spécialisés dans la mission de CSAR (Combat Search and Rescue – recherche et sauvetage au combat).

L’objectif de Green Shield 2012 est d’approfondir la coopération bilatérale franco-saoudienne, de développer l’interopérabilité, de confronter les savoir-faire et les méthodes de travail et de favoriser les échanges.

Green Shield est traditionnellement un exercice air-air. Cette édition comporte également un volet air-sol avec des missions de type CAS (Close Air Support – appui aérien rapproché) durant lesquelles des contrôleurs « air » avancés français et saoudiens officient (Forward Air Controllers – FAC). Par ailleurs, plusieurs missions de CSAR sont également programmées.

Au cours d’un vol d’entraînement au combat, le 14 janvier 2012 dans l’après-midi, un Mirage 2000D français et un F15 saoudien sont entrés en collision. Une enquête est en cours afin de déterminer les circonstances de l’accident.

Retrouvez également la vidéo réalisée en 2009, lors de l’exercice Green Shield qui s’est tenu que sur la base aérienne 102 de Dijon.

Sources : Armée de l’air
Droits : Armée de l’air

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :