«

»

oct 11 2011

Célébration des 70 ans de l’escadron de chasse 2/5 « Île-de-France »

70ans cérémonie Le jeudi 6 octobre 2011, l’escadron de chasse 2/5 « Île-de-France » a célébré son 70e  anniversaire sur la base aérienne 115 d’Orange.

Le lieutenant-colonel Arnaud Brunetta, commandant l’escadron, a présidé la cérémonie militaire, en présence du colonel Éric Charpentier, commandant la base aérienne 115, ainsi que de nombreuses personnalités civiles et militaires. Après une remise de décorations, un hommage a été rendu aux vénérables anciens.

Ainsi, Quentin Bougeois et Philippe de Scitivaux ont été mis à l’honneur. Le premier, engagé dans les Forces aériennes françaises libres (FAFL) avant ses 18 ans, est tombé au combat le 04 mai 1942.

Le deuxième, Philippe de Scitivaux, volait sur Spitfire. Il fut abattu en 1942, fait prisonnier, puis s’évada en 1945. Des membres de sa famille, présents, ont pu assister à l’inauguration de la stèle Mirage 2000 située au pied de l’escadron.

L’après-midi s’est poursuivi par un ballet aérien où se mêlaient des avions d’hier et d’aujourd’hui pour symboliser ces 70 ans d’histoire.

 

Rappel historique :

Le 20 octobre 1941, le général de Gaulle signe le décret portant création d’un groupe de chasse « Air Marine » en Angleterre. Ainsi naît à Turnhouse, en Écosse, le 1er  Free French Squadron 340  « Île-de-France ». En mars 1951, le groupe prend la dénomination d’escadron de chasse 2/5 « Île-de-France ». Il rejoint alors la base d’Orange qu’il ne quittera plus. Les premiers Mirage F1 C arrivent en septembre 1975. Avec cet appareil, l’escadron assure sa mission de défense aérienne tant en France qu’en Afrique lors des nombreux détachements effectués dans le cadre des opérations Manta  et Épervier .
En janvier 1996, le 2/5 compte une 3e  escadrille qui a pour nom de tradition « Vincennes ». Dissoute en 2008, la « Vincennes » cède sa place à la renaissante SPA 124 « Jeanne d’Arc ». Depuis 1996, l’escadron assure la transformation des pilotes affectés sur Mirage 2000.

Dans un avenir proche, les escadrilles FAFL Paris et Versailles seront mises en sommeil. Elles seront remplacées par les escadrilles C46 (Trident) et SPA 84 (Tête de renard).

Source

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :