«

»

juin 22 2011

MMRCA: Saab et LM n’abandonnent pas

Le Dassault Rafale. Photo Flox Papa (CC BY-ND 2.0)

Alors que le Dassault Rafale et l’Eurofighter Typhoon ont été désignés finalistes du programme MMRCA (Modern Multi-Role Combat Aircraft) en Inde, les Etats-Unis et la Suède estiment que tout n’est pas encore joué. 

Saab continue à promouvoir son Gripen, espérant revenir dans la liste des finalistes. Les Etats-Unis, dont le Boeing F/A-18IN Super Hornet et le Lockheed Martin F-16IN Falcon ont été rejetés, envisagent désormais de proposer à l’Inde le F-35 Joint Strike Fighter dans l’espoir de revenir dans la compétition. Le contrat prévoyant l’achat de 126 appareils pour une valeur d’une dizaine de milliards d’euros, il n’est guère surprenant que les candidats ne jettent pas l’éponge si facilement.

 

Eurofighter Typhoon. (©Bundeswehr/Bicke)

Quelles sont les chances du Rafale en Inde? L’engagement de la France en Libye est une opportunité pour le Rafale, dont la capacité omnirôle est clairement démontrée. Le Typhoon est également engagé en Libye par le Royaume-Uni et l’Italie, mais ne brille pas autant que son concurrent français.

Le F-35 Lightning II. (Photo US Navy)

Le retour du Gripen dans la compétition semble peu probable, Saab n’ayant rien de nouveau à apporter. Quant au F-35, il est encore bien loin d’entrer en service, et les retards et surcoûts du programme font l’objet de vives critiques dans tous les pays associés à sa fabrication…

 

Le Saab Gripen. Photo mashleymorgan (CC BY-SA 2.0).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :