«

»

avr 30 2011

Baltic 2011 : police du ciel au profit des pays baltes

Du 28 avril au 1er septembre 2011, l’escadron de chasse 2/5 « Ile de France » de la base aérienne d’Orange, puis l’escadron de chasse 1/12 « Cambresis » de la base aérienne de Cambrai se relayeront pour déployer quatre Mirage 2000-C afin d’assurer la sûreté de l’espace aérien des pays baltes (Estonie, Lettonie, Lituanie), 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

C’est la 3ème fois que l’armée de l’air est engagée dans cette opération baptisée Baltic 2011 . Les précédents déploiements ont été effectués en juillet 2007 et avril 2010.

Jeudi 28 avril 2011, le général Patrick Charaix, commandant en second la défense aérienne et les opérations aériennes (CDAOA), s’est rendu sur la base aérienne de Siaulaï, en Lituanie. Il représentait le ministre de la Défense lors de la cérémonie officielle marquant la relève de l’Allemagne par la France qui, sous commandement de l’Otan, assure désormais la police de l’air au profit des trois pays baltes. Lors de la cérémonie de transfert des responsabilités, le lieutenant-colonel Cunat a reçu, des mains du chef du détachement allemand, le lieutenant-colonel Rupert Ficker-Reiβing, une clé en bois symbolique de l’espace aérien balte.

La délégation officielle, accompagnée de nombreux journalistes lituaniens, a ensuite assisté à la présentation en statique des avions de chasse déployés à Siaulaï, le F-4 Phantom pour les allemands, et le Mirage 2000 pour français. La journée s’est achevée par une cérémonie de levée des couleurs franco-allemandes dans la zone d’alerte, cœur du dispositif pour les 106 aviateurs de toutes les spécialités présents pendant quatre mois.

Pour répondre à un besoin exprimé par les pays baltes, membres de l’Otan depuis 2004, l’Alliance atlantique assure la mission d’assistance et de police du ciel afin de garantir à ces pays souverains l’intégrité de leur espace aérien.

Sources : EMA / Armée de l’air
Droits : Ministère de la Défense et des anciens combattants

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :