«

»

mar 29 2011

Nancy : déploiement des Mirage 2000 D vers la base de Solenzara

Afin de soutenir le déploiement des Mirage 2000 D sur la base aérienne de Solenzara, la base aérienne de Nancy organise le volet logistique depuis le samedi 19 mars, début de l’opération.

Dès vendredi 18 mars, les équipages des escadrons nancéens sont mis en alerte. Dans le même temps, les unités de soutien de la base s’organisent en vue d’un possible départ. Différentes options sont envisagées en fonction des scenarii retenus. L’ensemble des moyens doit être prêt afin d’accompagner un éventuel départ dans les plus brefs délais et ainsi garantir un déploiement dans les meilleures conditions.

Au sein des services de l’escadron de soutien technique aéronautique (ESTA) des Mirage 2000 D, le recensement des équipements et de l’armement disponibles est effectué. Les premières options opérationnelles sont diffusées et correspondent aux anticipations de la base aérienne. Les premiers avions sont préparés avec les équipements nécessaires. Les armuriers montent les bombes guidées laser, les missiles Magic d’autodéfense ainsi que quelques missiles de croisière. L’ESTA organise les mouvements d’armes depuis les autres bases, via le commandement du soutien des forces aériennes.

Les scenarii se confirment. Dès dimanche 20 mars, les avions de transport se posent sur la base de Nancy. Les lots techniques sont embarqués. Le personnel reçoit les documents nécessaires au déploiement avant de prendre place à son tour dans les deux autres appareils mis en place en direction de Solenzara. Les derniers équipages de Mirage 2000 D constituant le détachement, arrivent en Corse lors du retour des missions lancées dimanche 20 mars.

Texte : CNE Pierre Couillot, officier relations publiques du commandement des forces aériennes.

Source

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :