«

»

mar 12 2011

Derniers hommages rendus aux aviateurs décédés en service aérien

Jeudi 10 mars 2011, les obsèques du capitaine Xavier Cazalbou et du lieutenant Nicolas Papadacci-Stephanopoli, décédés en service aérien commandé le 1er mars 2011 dans la Creuse, se sont déroulées sur la base aérienne 116 de Luxeuil. Au son des tambours, drapés de crêpes noirs, de la musique de l’armée de l’air, les deux cercueils recouverts de la bannière tricolore portés par les collègues des deux aviateurs sont arrivés au centre du tarmac.

Dans un silence pesant, le ministre de la Défense, M. Gérard Longuet, accompagné du chef d’état-major de l’armée de l’air, le général Jean-Paul Paloméros, a participé aux obsèques du pilote et du navigateur disparus. Le général Patrick de Rousiers (inspecteur général de l’armée de l’air), le général Paul Fouilland (commandant les forces aériennes stratégiques), le colonel Frantz Brengarth (commandant de la base de Défense Épinal-Luxeuil et commandant de la base aérienne 116) ont assisté à cet hommage.

Le ministre de la Défense s’est adressé aux aviateurs pour rendre un dernier hommage au capitaine Cazalbou et au lieutenant Papadacci-Stephanopoli. « L’armée de l’air, la communauté des aviateurs comme celle de la Défense, les élus et représentants de notre pays sont solidaires et unis autour d’eux, dans cette épreuve qui nous touche tous ». Il a exprimé sa compassion et sa solidarité. « Je veux dire l’émotion de la nation toute entière, qui mesure le dévouement ultime de ses enfants . »

Le ministre a ensuite retracé les carrières exemplaires des deux aviateurs décédés. «La force de votre motivation, votre foi dans la mission, votre maturité et vos remarquables qualités humaines se sont imposées à tous. Vous étiez l’un comme l’autre des professionnels aguerris et incarniez incontestablement la grandeur de ce métier. L’image que vous laissez est celle du don de soi, du sens du devoir et de la valeur de l’engagement. L’acceptation du risque suprême honore les choix de vie que vous aviez faits », a souligné le ministre.

Puis, au nom de la nation tout entière, M. Gérard Longuet a remis à chacun des deux aviateurs la Légion d’honneur à titre posthume.

Trois Mirage 2000 N, du prestigieux escadron de chasse 2/4 «La Fayette», ont survolé la cérémonie. Une cérémonie religieuse s’est ensuite déroulée dans un hangar, dans l’intimité des familles et des proches.

Le samedi 5 mars ont eu lieu les obsèques de l’adjudant-chef, victime le 1er mars d’une chute accidentelle en vol au cours d’une mission d’entraînement d’un AS 532 Cougar de l’armée de l’air. Le général Jean-Paul Paloméros avait exprimé « sa profonde compassion, ses condoléances les plus sincères à la famille de la victime ».

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :