«

»

déc 02 2010

Participation de 160 aviateurs à l’exercice "Emerald Move 2010" au Sénégal

Emerald Move 2010 , qui s’est déroulé du 8 au 28 novembre 2010, est le premier exercice de l’initiative amphibie européenne (IAE). 5000 militaires, 10 bâtiments de guerre, 18 aéronefs, 105 véhicules de l’Initiative Amphibie Européenne ont participé à cet exercice majeur au large du Sénégal. Le pays-hôte y a pris part.

Au total, 160 aviateurs ont participé à cet exercice. L’objectif était de démontrer la capacité de l’IAE à planifier et à conduire une opération amphibie de niveau brigade dans le cadre d’une mission qui comprend des opérations d’extraction et d’évacuations de ressortissants.

Lors de cet exercice, l’armée de l’air française a mis en oeuvre plusieurs entités. Sur l’aéroport de Senghor, était déployés une cellule de commandement (Air Operation Cente r), un détachement de cinq Mirage 2000N et une composante aérienne complémentaire composée d’un C-160 et d’un Fennec. Sur l’aérodrome de Kaolack, un module de contrôle tactique équipé d’un radar ANGD ainsi qu’un module défense sol-air ont été mis en place.

Outre la richesse de l’entraînement fourni à son personnel, Emerald Move a permis à l’armée de l’air d’acquérir l’expérience pour s’intégrer et pour valider sa présence dans une opération amphibie complexe. Le vice-amiral Alain Hinden, directeur d’exercice, a d’ailleurs tenu à souligner le professionnalisme et la qualité d’investissement de la composante « air » engagée : les Mirage 2000N de Luxeuil ont en effet effectué près de 200 sorties sur les 250 sorties réalisées, soit un taux de disponibilité de 95%.

Cet exercice, préparé et coordonné par la cellule amphibie de l’état-major de la force aéromaritime française de réaction rapide, a participé à la montée en puissance de l’Initiative Amphibie Européenne, dont la France assure en ce moment la présidence tournante, et vise à valider sa capacité à planifier et conduire une opération amphibie interarmées et interalliés, de niveau brigade, sur une longue distance pour une durée significative.

L’initiative amphibie européenne se compose de cinq nations : les Pays-Bas, le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Italie et la France. L’exercice Emerald Move 2010 s’est déroulé sans la participation du Royaume-Uni et de l’Espagne, mais était ouvert aux pays membres de la communauté économique des états d’Afrique de l’ouest (CEDEAO).

Source

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :