«

»

nov 26 2010

Rendez-vous au Mondial de la Simulation

Du 26 au 28 novembre 2010, le cinquième salon mondial de la simulation, se déroulera au Musée de l’Air et de l’Espace au Bourget (Seine-Saint-Denis). Il s’agit d’un événement au concept unique en Europe : la simulation dans toute sa diversité avec ses acteurs et ses utilisateurs, les créateurs et les accessoiristes.

Le département événementiel du service d’information et de relations publiques de l’armée de l’air (Sirpa air) exposera une authentique cabine de Mirage F1. Les commandes de vol seront interfacées avec le logiciel Microsoft FSX Acceleration Expansion Pack . Des scènes réalistes projetées sur un écran à haute luminosité et l’ambiance sonore diffusée dans le cockpit offriront au public des sensations de vol uniques, proches de celles ressenties par un véritable pilote de chasse.

L’emploi de simulateurs au sein de l’armée de l’air remonte aux débuts de l’aviation. Les plus connus sont les simulateurs de vol. L’armée de l’air en dispose d’une quarantaine pour assurer la formation, l’instruction et l’entraînement des pilotes. En outre elle en utilise d’autres appliqués à des domaines variés. De nombreuses unités sont équipées de simulateurs d’entraînement performants, sur lesquels les aviateurs expérimentent des situations extrêmes impossibles à tester dans la réalité. Et cela, à moindre coût et sans mettre leur vie en danger.

Créé en juillet 2006 à l’initiative du Musée de l’Air et de l’Espace et organisé par l’association PlanèteSim , le Mondial de la Simulation connaît un vif succès depuis sa première édition. Bien relayé dans les médias et très fréquenté, il est aujourd’hui le rendez-vous unique en France et en Europe. Lieu de rencontres et d’échanges, c’est une vitrine ouverte sur les diversités de la simulation et ses applications pratiques. Chaque année, une cinquantaine d’exposants présentent de nouveaux produits, les centres de recherche et de formation de nouvelles applications et les associations de nouvelles animations. Piloter un avion de chasse, expérimenter le vol sous contrôle aérien, disputer une course de F1, barrer un supertanker, combattre à bord d’un char d’assaut de 1940, ou conduire un train : tout est l’affaire de la simulation, sans que l’espace ni le temps ne soient un obstacle. En un week-end, c’est possible !

Source

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :