«

»

nov 20 2010

De hautes autorités visitent l’exercice Cruzex

Jeudi 18 novembre 2010, le général Patrick de Rousiers, inspecteur général des armées, et le général Gilles Desclaux, commandant la défense aérienne et les opérations aériennes (CDAOA), se sont rendus sur la base aérienne de Natal au Brésil, dans le cadre du VIP Day de Cruzex V , exercice aérien organisé par l’armée de l’air brésilienne du 8 au 19 novembre 2010. Cette journée était consacrée à la venue de hautes autorités civiles et militaires des pays participants et observateurs.

Ce VIP Day s’est notamment déroulé en présence de M. Nelson Jobim, ministre de la Défense brésilien, ainsi que de celle des chefs d’états-majors (ou de leurs représentants) des armées de l’air du Brésil, du Chili, des Etats-Unis et de l’Uruguay.

« Durant cette journée, je représente le général Jean-Paul Paloméros, chef d’état-major de l’armée de l’air, détaille le général de Rousiers. Cette visite permet de renforcer et d’entretenir les excellentes relations liant les forces aériennes du Brésil et de la France. Les deux pays possèdent, en effet, un partenariat aéronautique très fort. »

La journée du jeudi 18 novembre a été rythmée par une série de présentations détaillées de l’exercice, ainsi que par une visite des installations et des moyens déployés. « En tant que commandant du CDAOA, j’ai attaché une attention particulière aux aviateurs français insérés au sein des structures de commandement et de contrôle (C2) , commente le général Desclaux. Ces spécialistes français ont pu partager leur expertise et leurs compétences avec l’ensemble des nations participantes. »

Le VIP Day a également permis aux autorités de rencontrer les participants à l’exercice. « Les représentants du détachement français avec lesquels je me suis entretenu m’ont confirmé que Cruzex constitue une occasion unique d’apprendre, d’échanger et de transmettre les expériences respectives, explique le général de Rousiers. À ce titre, je citerai notamment les échanges nourris entre les détachements de Mirage 2000 brésiliens et français. Enfin, ce cinquième volet de Cruzex a également permis de démontrer les vastes capacités du Rafale, dont il s’agissait de la première participation à cet exercice sud-américain. »

Texte : ltt Karim Djemaï

Photos : adj Anthony Jeuland

Source

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :