«

»

oct 21 2010

Le chef d’état-major de la Marine Nationale tire la sonnette d’alarme

Le chef d’Etat-Major de la Marine, l’amiral Pierre-François Forissier, s’est alarmé devant la commission de défense de l’Assemblée Nationale de l’état de la Marine Nationale. « Aujourd’hui nous avons des ruptures temporaires de capacité qui nous empêchent d’assurer la souveraineté de nos espace ultramarins en permanence ». Ceci s’applique aussi bien aux bâtiments qu’aux appareils. Par exemple, 10 des trente Rafales en service ne sont pas en état de vol car encore au standard 1.

Lire l’article original sur latribune.fr.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :