«

»

oct 16 2010

La "der" de la Patrouille de France

La Patrouille de France (PAF) n’a pas failli à la tradition, en ce mercredi 13 octobre 2010. En effet, comme à chaque fin de saison, une ultime représentation – surnommée la « Der » – s’est déroulée sur la base aérienne 701 de Salon-de-Provence en présence des familles et des amis de la PAF. Cette démonstration rend une nouvelle fois hommage au capitaine Renaud Ecalle, disparu avec sa famille le dimanche 3 octobre, mais aussi aux familles des militaires qui vivent au quotidien les absences de leur conjoint ou parent.

«C’est une journée particulière, explique le lieutenant-colonel Bruno Bézier, directeur des équipes de présentation de l’armée de l’air. Qu’ils soient pilotes, mécaniciens, photographes ou secrétaires, ils se vouent à leur mission toute l’année. C’est un véritable engagement dans cette mission, qui est de fait subie par leurs proches. Nous leur réservons donc cette journée, où l’on essaie de mettre un instant la mission « officielle » de côté pour leur rendre hommage.»

Sur le parking, les mécaniciens ont une nouvelle fois préparé les Alphajet tricolores. Le public s’amasse contre les barrières. Les pilotes arrivent et s’alignent pour un dernier « départ meeting ». Un par un, ils rejoignent leur mécanicien attitré, avec qui ils ont partagé cette saison 2010. Aux « tops » du chef de piste, puis du leader, les actions sont coordonnées. Installation, démarrage des réacteurs, fermeture des verrières et enfin, roulage et décollage.

Synchronisation parfaite, précision, émotion, tout y est ! La présentation est parfaite, et accomplie comme le veut la tradition, sous le regard des trois nouveaux pilotes qui intègreront dès la fin du vol la prestigieuse Patrouille de France. En tenue de défilé, arborant le fanion prestigieux de l’unité, le commandant Gauthier Dewas, le capitaine Guillaume Smets et le capitaine Philippe Castagnet prendront bientôt les postes de charognard et d’intérieurs, encadrant le nouveau leader. Mais cela viendra plus tard, l’honneur est avant tout rendu à ceux qui partent.

Salués chaleureusement par toute l’équipe pour le travail accompli au sein de la formation, le commandant Virginie Guyot, les capitaines Georges-Eric Castaing et Antoine Monhée remettent maintenant les gaz, tandis que les équipiers se posent puis rejoignent le tarmac. Le public fait mouvement, les pilotes et les mécaniciens forment une haie d’honneur, les trois pilotes viennent saluer les trois nouveaux.

Après le discours du directeur, emprunt d’émotion, le leader prend la parole. Le commandant Virginie Guyot, la voix chargée d’émotion, salue et remercie toute son équipe et les familles. Enfin, elle remet le patch de leader au commandant Cédric Tranchon, qui prend ainsi le commandement de la formation. La Patrouille de France 2011 est née !

Texte : ltt Stéphane Azou, officier des relations publiques de l’EPAA

Photos : sgc Vanessa Imber

Source: site de l’armée de l’air

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :