«

»

août 31 2010

Exercice interarmées « Sirocco » en Corse


Du 30 août au 3 septembre 2010 se déroule l’exercice « Sirocco », à Calvi, en Corse.

Deux équipages et un Transall de l’escadron 2/64 « Anjou » de la base aérienne d’Évreux sont déployés sur l’île de beauté pour mener une semaine d’instruction et de perfectionnement à la mission de largage de personnel. « Nos équipages travaillent en partenariat durant toute la semaine avec le 2e régiment étranger de parachutistes (REP) de Calvi et le 17e régiment du génie parachutiste (RGP) de Montauban de l’armée de terre », explique le lieutenant-colonel Cédric Colardelle, commandant de l’« Anjou ». Le largage se déroulera au-dessus des zones de Calvi Fiume-Secco, du lac de Codole, de la baie de Calvi, de Caylus, de Castres Pesquié et de Figari.

L’exercice a pour but d’entraîner et de maintenir les compétences des équipages à voler en basse altitude ainsi que d’effectuer des largages de parachutistes à terre et à la mer. « C’est également l’occasion de réaliser des posés d’assaut avec des extractions de personnel ainsi que des entraînements à la survie maritime », précise le colonel Colardelle.


Un exercice de survie à la mer sera également organisé le vendredi 2 septembre. Il consistera en la récupération d’un équipage, à la suite d’un abandon de bord après amerrissage, par une équipe de sauveteurs à bord de zodiacs mis à disposition par le 2e REP de Calvi.

Le 2/64 « Anjou » est un escadron de transport tactique dont l’activité aérienne annuelle est de 5000 heures de vol. Il assure des missions à caractère logistique comme le transport de fret et de personnel, les évacuations sanitaires secondaires ainsi que d’autres missions à caractère tactique. Ces dernières sont réalisées dans un environnement hostile susceptible de présenter un risque. Des aéroportages, des aérolargages, du ravitaillement en vol ou encore l’avitaillement sont des missions majeures des équipages de l’unité engagée dans les opérations extérieures en Afghanistan, au Tchad, en Côté d’Ivoire et au Gabon.

Source: Armée de l’Air

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :