«

»

août 19 2010

Première certification de navigabilité d’un Caracal


Le 17 août 2010, un Caracal EC 725 s’est vu délivrer le premier certificat de navigabilité (CdN) des flottes hélicoptères par l’organisme de contrôle de la navigabilité.

Cette certification est le résultat d’un long travail de reconstitution du cycle de vie de l’aéronef, son origine, sa définition industrielle initiale, les évolutions techniques subies afin de vérifier qu’il répond à des normes spécifiques et qu’il respecte des exigences de sécurité aérienne. L’hélicoptère certifié était au départ un Cougar AS 532 transformé en Caracal, en juillet 2005. Il a été soumis à de nombreux tests sur la base aérienne de Cazaux, du 2 au 6 août, avant de recevoir le CdN.

Le décret du 9 décembre 2006 relatif à la navigabilité impose en effet de nouvelles règles de sécurité à tous les aéronefs mis en œuvre par l’État. Le label technique délivré les déclare « aptes à remplir les missions pour lesquelles ils sont prévus dans des conditions acceptables de sécurité vis-à-vis des équipages, des personnes et des biens transportés, des autres usagers de l’espace aérien et des biens et des populations survolés ».

Cette première certification est le début du long processus de labellisation de près de 85 hélicoptères (Caracal, Cougar, Super Puma, Puma et Fennec) de l’armée de l’air.

Source: Armée de l’Air

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :